Paul-Émile Doré
Les Dorés d'Amérique

Daurai, Dauray, Dauré, Daurey, D'Auray, D'Aurey, Doray, Dorai et Dorais

Infos en bref

* Il y a 350 ans en ce 11 août 2016, 35 colons - des "engagés" - arrivent a Québec sur le "Saint-Jean-Baptiste" de Dieppe, parti de La Rochelle. Parmi eux, Louis Doré, l'ancêtre. CLIQUEZ NOUVELLES

* Texte du contrat de mariage des ancêtres Louis Doré et Jeanne du Fossé (1670) CLIQUEZ NOUVELLES

* Jean Doré, 39e maire de Montréal (1988-1994), est un descendant de Louis Doré (1666). Sa lignée a quitté Neuville pour s'établir dans la région de la rivière des Mille-Isles. CLIQUEZ NOUVELLES

Le site de l'Association des familles Doré Inc.

L'Association

Le 28 décembre 1990 le gouvernement du Québec a émis des Lettres patentes (Loi sur les compagnies, L.R.Q., chap. c-38, a. 218) au nom de l'ASSOCIATION DES FAMILLES DORÉ, INC suite à une requête présentée par huit personnes. Le conseil intérimaire était composé de Paul-Émile Doré, président, de Chicoutimi; Alphonse Doré, trésorier, de Chambord; Yves Doré, secrétaire, d'Alma et Marcel Doré, de Chicoutimi.

La corporation a principalement pour objets de regrouper en association, toute personne, membre ou alliée à la famille Doré, ou qui s'y intéresse, et d'oeuvrer au développement et à la vulgarisation de la recherche généalogique et historique des familles Doré. (Pour voir les lettres patentes en format PDF, cliquez sur ce lien) Au printemps 1991, l'Association lance une compagne de recrutement et, un an plus tard, tient son assemblée de fondation à Neuville, dans la région de Québec, pays d'origine en Amérique de la famille de Louis Doré (1666). Cent cinquante personnes prennent part aux délibérations.

Le premier conseil d'administration

Des règlements de régie interne sont adoptés et un premier conseil d'administration est formé, les titulaires en étant: Paul-Émile Doré, de Chicoutimi, président; Réjean Doré, de Saint-Augustin-de-Desmaures, vice-président; Roland Doré, de Les Écureuils, trésorier; Gérard Doré, de Jonquière, secrétaire; Carole Doré, de Neufchâtel; Bernard Doré, d'Alma; André Dorais, de Montréal; Robin Doré, de Boucherville et Jean-Claude Doré, de Sainte-Agathe-des-Monts. L'association s'est alors affiliée à la Fédération des familles-souches québécoises.

Au cours des années, l'Association a mis à la disposition de ses membres des structures qui favorisent la communication : un secrétariat, une présence aux rencontres régionales, un service de recherche et de vulgarisation et la publication d'un bulletin, puis du site web. Ces services ont été assumés par des bénévoles.

Dans les premières années de son existence, l'Association a tenu régulièrement des rencontres à Montréal, à Sainte-Agathe-des-Monts à deux reprises, à Neuville, à Donnacona, à Métabetchouan-Lac-à-La-Croix et à Roberval.

À la suite du décès en 2009 de son président fondateur Paul-Émile Doré et, quelques mois plus tard, du secrétaire Bernard Doré, l'association a pratiquement cessé ses activités, étant maintenue en vie par le sincère dévouement de madame Gemma Doré-Villeneuve et de son mari Philippe Villeneuve, de Pont-Rouge, qui ont frappé avec insistance à la porte de plusieurs des descendants de Paul-Émile pour qu'ils reprennent l'Association en main.

L'actuel conseil d'administration intérimaire est composé de neuf personnes : Marc Doré, Jeanne Doré, Geneviève Blackburn-Doré et Jean Gagnon-Doré, de Montréal; Andrée Doré, de Trois-Rivières; Martin Doré, de Sherbrooke; Anne Doré, de Saguenay; Gemma Doré-Villeneuve, de Pont-Rouge.

L'Association est maintenant enregistrée dans le Registre des entreprises du Québec (REQ) auprès du ministère du Revenu du Québec.

Sa place d'affaires principale est à Montréal.