Bon sang ne saurait mentir - Proverbe connu
Les Dorés d'Amérique

Daurai, Dauray, Dauré, Daurey, D'Auray, D'Aurey, Doray, Dorai et Dorais

Infos en bref

* Il y a 350 ans en ce 11 août 2016, 35 colons - des "engagés" - arrivent a Québec sur le "Saint-Jean-Baptiste" de Dieppe, parti de La Rochelle. Parmi eux, Louis Doré, l'ancêtre. CLIQUEZ NOUVELLES

* Texte du contrat de mariage des ancêtres Louis Doré et Jeanne du Fossé (1670) CLIQUEZ NOUVELLES

* Jean Doré, 39e maire de Montréal (1988-1994), est un descendant de Louis Doré (1666). Sa lignée a quitté Neuville pour s'établir dans la région de la rivière des Mille-Isles. CLIQUEZ NOUVELLES

Le site de l'Association des familles Doré Inc.

Nouvelles

Si vous avez des commentaires comme ceux-ci cliquez sur et on se fera plaisir de les inscrire afin de faire partager vos idées.

Le site de l'Association des familles Doré, inc annoncera, s'il en est informé, le titre des volumes qui seront publiés dans l'avenir par des Doré ou des personnes associées à la famille. Le nom de l'auteur et une courte biographie accompagnera cette annonce.

La liste des engagés sur le "Saint-Jean-Baptiste" en 1666

mercredi 10 août 2016

Le Saint-Jean-Baptiste de Dieppe

 

(a quitté le port de La Rochelle le 13 avril 1666 et est arrivé a Québec le 11 août 1666.)

 

 

35 engagés

 

Bardien, Louis

Bidaux, Pierre

Boillon, Pierre

Boisson, Philippe

Boudault, Jean

Caron, François

Chartier, Paul

Charuet, Jean

Chérault, Louis

Chevalier, Estienne

De Laffont, Pierre

Doré, Louis

Doré, Gabriel

Duboys, Jean

Du Marin, Michel

Du Nault, François

Forault, André

Forget, Jean

Frelcheux, Louis

Giguer, Jean

Grenier, Michel

Leloudon, Jean

Le Ché, François

Leprince, Jacques

Leurton, Estienne

Morin, Jean

Pitran, Jean

Quinquel, Vincent

Rabiet, Agelye

Rodier, Louis

Roger, Michel

Tessier, Jacques

Tripot, Pierre

 

1 prêtre

Richard, André

 

38 membres d'équipage sous les ordres du capitaine Pierre Fillye


Pour marquer le 350e anniversaire de l'arrivée de Louis Doré en Amérique (1666)

mercredi 6 janvier 2016

Acte de mariage de Louis Doré et Jeanne Fossé - 1670

Le premier jour du mois de septembre de l'an mil six cents soixante et dix après les fiançailles et la publication faites des bans de mariage le dix-septième, le vingt-quatrième et la trente et unième du mois d'octobre dernier, entre Louis Doré fils de Pierre Doré et d'Hilaire Fergé les père et mère de la paroisse de Vivier Jussau Évêché d'Angoulème d'une part. Et Jeanne du Fossé fille de Vincent du Fossé et de Noele des Noyers les père et mère de la paroisse de St. Léger de la ville et évêché d'Évreux d'autre part, et n'y ayant vu aucun empêchement, Je soussigné prestre curé de l'église paroissiale de Notre Dame de Québec les ayes en la dite église solennellement par paroles des présents conjoins en mariage, et leur ayes donné la bénédiction nuptiale selon la forme prescrite par la sainte Église en présence de Pierre Normand de la Briere, Michel Fernet, Michel Chabot Esq. 

(signé) JL DeBernieres.

NOTES

- Saint-Léger est aujourd'hui un quartier de la ville d'Évreux, ville normande (département de l'Eure) située à une centaine de kilomètres de Paris.

- Angoulême est une ville du sud-ouest de la France, située à une centaine de kilomètres de Bordeaux, dans le département de Charentes, région de Poitou-Charentes.

- Il y a environ 500 kilomètres entre ces deux villes.

 


Le lignage de Jean Doré, 39e maire de Montréal

mardi 30 septembre 2014

Voici la lignée de l'ancien maire de Montréal, dont on a appris tout récemment (septembre 2014) qu'il souffrait d'une forme rare de cancer. Il a 69 ans.

0 - Pierre Doré & Hilaire Fergé (Vivier-Jusseau, Saintonge, France)
I - Louis Doré & Jeanne Dufossé
mariage 01.09.1670, Notre-Dame de Québec
II - Pierre-Louis Doré & Catherine Coquin
m. 24.11.1699, Neuville
III - Louis Doré & Charlotte Gingras
? DATE INVERSÉE ? m. 01.09.1730, Neuville
IV - Étienne Doré & Marie-Louise Coron
m. 08.04.1766, Sainte-Rose de Laval (île Jésus)
V - Étienne Doré & Marie-Josephte Poirier
m. 06.02.1792, Saint-Eustache
VI - Octave Doré & Anastasie Leclair
m. 23.06.1840, Sainte-Thérèse-de-Blainville
VII - Cléophas Doré & Angélique Daoust
m. ~1870,  Hull
VIII - André Doré & Laurette Garneau
m. 23.04.1906, Québec
IX - Jean Doré & Thérèse Lauzé
m. 16.09.1939, Montréal
X - Jean Doré & Christiane Sauvé
né 12.12.1944 Montréal
m.  (?)
XI - Amélie (n. 1974), Magali (n. 1986)

Source: http://www.mairesduquebec.com/


Le premier Doré débarquait à Québec il y a 348 ans

mercredi 27 août 2014

Il y a 348 ans ces jours-ci, Louis Doré, le premier de ce nom à s'établir en Nouvelle-France, arrivait à Québec après un long périple maritime de trois mois. Embarqué à La Rochelle le 17 mai sur le Saint-Jean-Baptiste, il débarque à Québec le 11 août 1666. Il était originaire du Vivier-Jusseau, aujourd'hui inclus dans la commune de Chives, en Charentes-Maritime (anciennes régions Poitou et Saintonge). Il obtient en 1669 une concession dans la seigneurie de Maures, où il passera sa vie. En 1670, il épouse une orpheline «Fille du Roy», Jeanne Dufossé, originaire d'Évreux en Normandie. Ils auront six enfants, dont des descendants habitent encore dans cette région située à l'ouest de Québec (Saint-Augustin-de-Desmaures, Neuville). POUR EN SAVOIR PLUS, consultez le site des Familles Doré : http://www.associationdesfamillesdore.ca/?/familles_dore/ancetres


Une biographie du prêtre franco-américain Charles Dauray (descendant de Louis Doré 1666) refait surface

vendredi 22 août 2014

Stephen Kelley, un citoyen des Etats-Unis descendant de Louis Doré (1666) par sa mère, a offert à tous ceux qui partagent son patronyme un accès à la version électronique de la biographie de l'abbé Charles Dauray, parue en 1948. Cet ouvrage a été numérisé par une université américaine à l'adresse suivante: http://babel.hathitrust.org/cgi/pt?id=wu.89064449754;view=1up;seq=11

Né en 1838 à Marieville, en Montérégie, Charles Dauray a vécu au Rhode Island de 1872 à 1931 et il y a fondé deux paroisses catholiques françaises dans le diocèse de Providence. Sa biographie s'intitule Quebec to New England, The Life of Monsignor Charles Dauray, par Ambrose Kennedy.

Un grand merci de l'AFDI au geste de ce collaborateur!


Séraphin Doré, mort à St-Eustache en 1837

mercredi 19 mars 2014

Selon Jonathan Lemire, qui a fait des recherches historiques sur les affrontements politiques et militaires entre les Patriotes et les autorités britanniques dans le Bas-Canada en 1837-38, plusieurs Doré y ont été des acteurs plus ou moins actifs. De mémoire, M. Lemire cite les noms de Jean, Joseph, Sévère, Augustin et Séraphin Doré. Jonathan Lemire tient un blogue sur l'histoire de la région de Saint-Eustache et fait des recherches historiques sur la Rébellion de 1837-38. On peut lire sur son blogue une courte notice biographique de Séraphin Doré, mort à 29 ans les armes à la main lors à la bataille de Saint-Eustache, à la fin de l'automne 1837. Sur so blogue:  http://www.jonathanlemire.com/articles/annee-2012/seraphin-dore-plus-quun-nom-de-rue/

 


  1. La Valse des souvenirs, poésie, (53 pages) par Guy Fortier

    Éditions Guy Fortier, (418) 842-3432

    Notes biographiques de l'auteur

    Guy Fortier, fils d'Élysée Fortier et d'Alexandrine Lessard est né le 8 mars 1940 à Amos. Abitibien, beauceron et québécois, il épouse Monique Doré, musicienne et professeure, fille d'Adélard et de Lucienne Guay, le 26 décembre 1962 à Métabetchouan, Lac St-Jean. La descendance: deux enfants, trois petits-enfants à qui il dédie son œuvre: Vincent, Sarah et Guillaume. Guy et Monique résident à Québec.

    « Lève les yeux, tu vois l'étoile, elle scintille pour toi »

    Guy Fortier.

  2. Apolline (1807-2007), héritage, 144 pages, Abbé Bernard Doré

    Édité à compte d'auteur

    Notes biographiques de l'auteur

    Bernard Doré, fils de Gérard et d'Anésie Gauthier, est né à St-Jérome de Métabetchouan le 27 avril 1934. Études classiques au Petit Séminaire de Chicoutimi (1948-1955); études théologiques au Grand Séminaire du même endroit (1955-1959).

    Ordonné prêtre le 28 mai 1959 dans la chapelle du Séminaire Marie-Reine du Clergé par Mgr Marius Paré, évêque auxiliaire à Chicoutimi.

    Il fut vicaire et curé de plusieurs paroisses. Il fait partie présentement de l'équipe de pastorale Roberval-St-Félicien. Il est résident de Roberval.

    « J'ai réalisé un rêve: je désirais écrire une petite histoire de ma famille et la mienne. Je suis parti de loin, c'est-à-dire d'une arrière-arrière-grand-mère que je voulais sortir de l'ombre: une acadienne: Apolline Darois. »

    « Les photographies de cette aieule...me laissent cette pensée...: Apolline avait du caractère »

    « Deux cents ans après sa naissance, je vous présente donc mon arrière-arrière-grand-mère et toute sa descendance, son époque, sa vie, son héritage... »

    Abbé Bernard Doré

  3. Marie-Ève se dévoile, Éliane Doré, Laval

    C'est un troisième livre depuis quatre ans.

    Sous cette rubrique, NOUVELLES DES MEMBRES au bas de la page, il est déjà fait mention d'Éliane Doré. Elle publiait il y a quatre ans un premier livre, Le Klondike aventure dorée. Un second est lancé quelques mois plus tard, Héritage dorée, biographie. Aujourd'hui c'est une autre biographie : Marie-Ève se dévoile.

    Éliane Doré a deux grandes passions : l'écriture et la peinture. Elle fréquente régulièrement des ateliers qui traite de ses passions. Nous reparlerons de l'auteure et de ses œuvres. Espérons-le, dans un avenir prochain.

    Éliane Doré réside à Laval.